Comment Faire Du Compost Maison Simple et Facile pour Tous

compost jardinage plante

A l’heure des dérèglements climatiques, de la surconsommation et de la malbouffe, vous désirez changer de mode de vie ? Vous êtes convaincu de la nécessité d’être plus écoresponsable ? Vous voulez réduire vos déchets ? Vous êtes au bon endroit pour découvrir comment faire du compost maison ! Vous allez voir, c’est simple et facile pour tous !

Nos conseils et nos guides vous donnent toutes les clés du succès.

Vous êtes dans une démarche pour améliorer votre quotidien. Faire un geste pour l’environnement. Prendre soin de vous, de vos proches et de vos plantes. Et même économiser de l’argent pour gagner sur tous les plans.

Alors bienvenue chez vous !

Comment faire du compost maison ?

Vous vivez à la campagne ou en ville, en maison ou en appartement, seul(le), en couple ou en famille.

Peu importe en fait.

Vous pouvez obtenir votre propre compost.

Vous pensez peut-être que c’est compliqué ? Que ça revient à faire monter une chantilly avec un cure-dent ? C’est tout le contraire ! On va tout vous expliquer ici.

Que c’est contraignant ? Non plus. Oui ce sont de petites habitudes à prendre. Mais elles sont très faciles à adopter. Et les bénéfices sont sans comparaison !

Peut être que ça sent mauvais ? Encore une fausse idée. Le compost dégage une bonne odeur de terre et de sous-bois. C’est l’exact inverse d’une poubelle nauséabonde ! Les végétaux en décomposition lente ne sentent rien. C’est la pourriture qui a une odeur.

Ou que c’est gratifiant ? Alors là oui sans aucun doute. Nous sommes totalement d’accord avec vous. Nous avons la satisfaction de faire quelque chose de bénéfique pour nous-même et pour les autres.

C’est une démarche écologique et pédagogique. Vous ne pourrez pas résister à la partager avec votre famille, vos amis, vos voisins.

Nous avons pensé notre site pour vous accompagner à chaque étape. Vous évitez ainsi toutes les erreurs habituelles. Vous réussissez les yeux fermés.

C’est comme beaucoup de chose, tout devient facile si on a les bonnes informations.

Vous l’avez compris, vous trouvez ici tout ce qu’il faut pour :

  • identifier le mode de compostage adapté à votre mode de vie,
  • choisir le meilleur modèle de composteur pour vous,
  • obtenir un compost parfait et en faire profiter vos plantes,
  • devenir un ambassadeur en aidant à votre tour d’autres personnes.

A vous de jouer ! Prêt ? Alors on continue ensemble pour réduire vos déchets et composter !

Les guides consacrés au compostage

choisir mode compostage

Comment Choisir le Mode de Compostage

Comment Choisir le Mode de Compostage ? Avoir les bons critères, vous allez savoir comment choisir le mode de compostage, c’est ...
Lire La Suite…
fabrication lombricomposteur diy

Comment Fabriquer Un Lombricomposteur ?

Comment Fabriquer Un Lombricomposteur ? La fabrication d’un lombricomposteur n’est pas quelque chose de facile à première vue. Il faut ...
Lire La Suite…
comment reussir compost

Comment Réussir Son Compost ?

Comment Réussir Son Compost ? Le compostage maison est quelque chose de facile, accessible à n'importe qui mais qui demande ...
Lire La Suite…
argent investir ecologie

Comment Se Faire Rembourser Son Composteur ?

Comment Se Faire Rembourser Son Composteur ? Savez-vous qu'il est possible de faire l'acquisition d'un composteur ou lombricomposteur à moindre ...
Lire La Suite…
comment utiliser compost

Comment Utiliser Le Compost ?

Comment Utiliser Le Compost ? Maintenant que vous compostez vos déchets organiques et que vous êtes entrés dans une démarche ...
Lire La Suite…
placer composteur

Où Placer Un Composteur ?

Où Placer Un Composteur ? Lorsque vous avez décidé de faire du compostage à la maison, il est important de ...
Lire La Suite…
avantages compost maison

Quels Sont Les Avantages Du Compost ?

Quels Sont Les Avantages Du Compost ? On parle souvent d'engrais pour qualifier le compost. C'est vrai, il apporte beaucoup ...
Lire La Suite…
quoi mettre composteur

Quoi Mettre Dans Un Composteur ?

Quoi Mettre Dans Un Composteur ? C'est une vraie question pour réussir son compost ! Que peut-on mettre ou non ...
Lire La Suite…

Le meilleur modèle de composteur de chaque catégorie

BAC A COMPOST

4smile kompo 300

Note globale : 4.4 out of 5 stars (4,4 / 5)

Volume : 300 L

Matériaux : Plastique

COMPOSTEUR ROTATIF

UPP Composteur Rotatif

Note globale : 4.1 out of 5 stars (4,1 / 5)

Volume : 2 x 105 L

Matériaux : Plastique 100% recyclé, métal enduit

LOMBRICOMPOSTEUR

Wormbox Lombricomposteur 4 plateauxvert

Note globale : 4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)

Nb de Plateaux : 2 à 4

Matériaux : Plastique recyclé

Français / Garantie 15 ans

COMPOSTEUR D’APPARTEMENT

Skaza Bokashi Organko

Note globale : 4.6 out of 5 stars (4,6 / 5)

Volume : 16 L

Matériaux : Plastique

Le compostage ça marche comment ?

Comment ça marche et pourquoi ça marche ?

Le scoop c’est que ce n’est absolument rien de compliqué : c’est la nature.

Et c’est plus facile et gratifiant que lire le manuel chinois de votre téléphone portable préféré !

Voici quelques explications de base.

Le compostage est donc un processus de décomposition totalement naturel. Il se déclenche spontanément. Il transforme nos déchets organiques. Nous obtenons alors du compostle top du top pour les plantes et le jardin.

Comme on dit, rien ne se perd, tout se transforme.

Ça ne date pas d’hier. Ce procédé est utilisé depuis la nuit des temps !

Les premières références remontent à des tablettes d’argile gravées de l’Empire Acadien en Mésopotamie. C’est mille ans avant Moïse. Les Romains en connaissaient la technique. Les Grecs et les tribus d’Israël en parlaient aussi.

Bon on arrête le cours d’histoire et on revient à l’essentiel !

Vous l’avez compris ! S’ils savaient le faire à leur époque, c’est encore plus simple pour nous aujourd’hui.

Depuis plusieurs années, la pratique s’est très largement démocratisée. Elle s’invite maintenant dans tous les foyers. En maison ou en appartement, dans les villes et pas seulement à la campagne. Pour toutes celles et ceux qui se sentent concernés par l’environnement et la gestion de nos déchets.

Vous êtes sur le point de découvrir toutes nos astuces ! Vous allez faire partie du mouvement !

composter proteger environnement

Pourquoi faire du compost maison ?

Ce qui va suivre est important.

Vous allez comprendre tout l’intérêt de composter soi-même. Les bénéfices sont nombreux. Des bénéfices collectifs et des bénéfices plus personnels.

 

Avoir un impact positif sur l’environnement

Evidemment, on pense tout de suite à l’écologie. Ce n’est un secret pour personne, nous devons tous réduire le volume de nos poubelles.

La situation est très critique. Il faut agir vite et sans attendre.

Les études scientifiques se succèdent. Tout le monde est conscient du problème. Depuis de nombreuses années, nous avons de plus en plus de signaux d’alarme. La planète souffre à cause de notre société d’ultra consommation.

Les recommandations écologiques, citoyennes et responsables sont quotidiennes. Elles concernent de nombreux aspects de notre mode de vie.

En France, la quantité de déchets a doublé en 40 ans. C’est énorme, et c’est partout pareil ! Nous sommes toujours plus nombreux à vivre sur notre chère planère avec environs 7,8 milliards de personnes en 2020. Notre rythme de consommation s’est accéléré.

En parallèle la durée de vie des produits s’est réduite. Donc il est logique que nos poubelles explosent !

Saviez-vous qu’un biodéchet est constitué majoritairement d’eau (de 60 à 90%) ? L’incinérer représente donc une dépense énergétique importante. En plus de cela, on dégage du gaz carbonique dans l’atmosphère. Cela conduit au réchauffement climatique.

Mais attendez, il y a pire !

Lorsque ces mêmes déchets sont enterrés dans nos décharges. Ils se décomposent sans oxygène en libérant du méthane. Gaz 72% plus néfaste que le CO2. On provoque là une accélération du réchauffement climatique.

Et cela signifie aussi moins de pollution liée au transport. On diminue encore notre empreinte écologique.

Vous avez deviné. La conclusion est évidente pour tout le monde.

En réduisant nos déchets, nous contribuons donc à réduire le réchauffement climatique. Le plus facile pour y parvenir est de faire du compost maison.

Et l’exemple concret de la crise sanitaire de la COVID est très significatif.

Le confinement généralisé qui s’est instauré dans la majorité des pays de la planète a montré plusieurs choses.

  • La nature fait très bien les choses. Elle reprend le dessus quand on la respecte. C’est encore mieux quand on la laisse faire et qu’on l’aide un peu,
  • Il est encore temps d’agir pour notre bien à tous. Pour nous et pour les générations futures.

Recycler et composter ses biodéchets est un véritable geste écocitoyen.

Evolution température - Crédit Ed Hawkins
Evolution température - Crédit Ed Hawkins

Avoir un meilleur mode de vie

Vous désirez un mode de vie pour mieux consommer et moins gaspiller ? Le compostage s’inscrit complètement dans cette démarche.

C’est faire le choix de vivre mieux au quotidien. Le choix de faire attention à ce qu’on achète. Le choix de mieux choisir ce qu’on mange.

Vous cuisinez régulièrement vos repas vous-même. Pas besoin d’acheter des produits cuisinés industriels. Bref vous avez adopté un mode de vie sain et équilibré. Vous faites attention aux déchets ménagers que vous produisez. Le gaspillage et les restes alimentaires sont importants pour vous.

Cela rentre même dans le cadre de la tendance du zéro déchet.

Vous connaissez peut-être la célèbre théorie des 5R de Béa Johnson. C’est une auteure et conférencière américaine de référence des mouvements écologiques.

On y apprend que composter ses biodéchets (ou rot en anglais) est la 5ème étape de sa méthode. Juste après Refuser (refuse), Réduire (reduce), Réutiliser (reuse) et Recycler (recycle).

Le compostage fait partie de la démarche globale vers un meilleur mode de vie.

 

Prendre soin de ses plantes

Vous avez un jardin, un potager ou des plantes d’intérieur ? Alors c’est un argument de taille pour vous.

jardinage compost

Saviez-vous le compost est surnommé l’or noir du jardinier ?

C’est à la fois un amendement de grande qualité et un fertilisant naturel très puissant. L’atout imbattable pour rendre à la terre ce qu’elle nous a donné. Le remède pour prendre soin de toutes les plantes.

Et cerise sur le gâteau, avec certains types de composteurs, vous obtenez aussi un fertilisant liquide supplémentaire extrêmement riche et concentré.

Celui qu’on appelle communément le compost est le fertilisant solide. Plusieurs usages sont possibles pour profiter à vos plantes. On le mélange avec de la terre pour obtenir un terreau naturel de premier choix. Mais ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Les usages sont nombreux et bénéfiques en fonction des saisons et des plantes. Le paillage est une autre possibilité.

Le fertilisant liquide, lui, est appelé jus de compost. Vous l’obtenez plus rapidement en seulement quelques jours. C’est un engrais naturel incroyable en le diluant à 10% dans de l’eau. Mais il devient un nettoyant de canalisations terriblement efficace lorsqu’il est utilisé pur.

Pour résumer, avec votre compost, vous fortifiez vos plantes. Vous prenez soin de votre jardin et de votre potager. Des bénéfices dans la durée avec une solution naturelle.

 

Faire des économies

Voici un autre avantage qui fait toujours plaisir !

Le compostage permet effectivement de faire des économies.

economiser argent

Les premières économies concernent le jardin. Plus besoin d’acheter d’engrais naturel ou chimique hors de prix. Vous fabriquez le vôtre gratuitement. Vos plantes sont en meilleure santé et moins malades. Là aussi, moins de dépenses pour les soigner.

Le compostage va aussi permettre de payer moins d’impôts et de taxes. Nos pouvoirs publics ont décidé de faire payer le ramassage des ordures ménagères au poids. Et sans surprise, la taxe sur les ordures ménagères va augmenter si vous ne réduisez par vos poubelles.

Attention, certaines communes commencent déjà à appliquer ces décisions incitatives.

 

Trier ses déchets alimentaires devient obligatoire en France

Il fallait bien que l’Etat agisse avec une loi !

Même si beaucoup ont passé le cap, il faut généraliser cette pratique.

D’après l’Ademe (Agence de la Transition Ecologique), nous pouvons valoriser en moyenne 164 Kg de déchets organiques par habitant et par an en France. Il faut pour cela combiner le compostage domestique et les filières collectives de gestion biologique.

Tous les jours, c’est pratiquement 0,5 Kg de biodéchets par personne.

Pour être dans une démarche globale cohérente, nous devons aussi éviter le gaspillage alimentaire. Sur les 29 Kg de produits alimentaires jetés par chaque français en une année, 7 Kg sont encore emballés ! On pense la même chose : il y a encore du travail…

compost air libre

C’est la loi anti-gaspillage de 2020 qui va rendre obligatoire le tri de ses déchets organiques. La date est fixée au 31 décembre 2023. C’est également la tendance de la règlementation européenne.

Nous sommes évidemment tous concernés. Particuliers, collectivités et industriels.

Nous le voyons bien, la gestion des ressources est une forte préoccupation partout dans le monde. Les prix des énergies et des matières premières flambent pour ne rien arranger.

Nos biodéchets sont précieux. Il serait dommage de se passer de telles ressources. L’objectif est d’échapper à l’incinération et à l’enfouissement dans les décharges.

Le compostage récupère cette matière organique. Il évite au carbone de partir dans l’atmosphère. Les CO2 retourne dans nos sols. Il est stocké et agit pour nos plantes.

C’est pour notre bien à tous. Je suis sûr que vous être d’accord avec moi sur ce point.

Et je vais aller plus loin. On aurait pu espérer que ce soit mis en application plus tôt, c’est vrai.

 

Le compostage est ludique et pédagogique

Mais attendez, on termine cette liste avec un avantage plus amusant.

Maintenant vous connaissez le principe de base de la fabrication du compost maison.

Il s’agit de reproduire un processus totalement naturel. Cela met en œuvre de nombreux organismes naturels. On démarre avec des micro-organismes invisibles à l’œil nu. Et on va jusqu’aux vers de surface en passant par les champignons notamment.

C’est un écosystème complet et fascinant.

En faisant intervenir le vivant et la nature, la pratique est ludique et pédagogique. L’intérêt éducatif est indéniable.

Vous pouvez le partager avec votre famille. Faire participer vos enfants, vos proches et vos amis. Leur expliquer le fonctionnement par l’exemple.

Et également les guider pour faire les choix responsables de demain. Les accompagner pour prendre les bonnes décisions écologiques.

Vous devenez littéralement un ambassadeur écocitoyen.

enfants sourire jardin

Bon OK c’est super tout ça ! Mais concrètement, on fait comment ? Soyez attentif, c’est maintenant qu’on entre dans le vif du sujet.

Les étapes à suivre pour composter chez soi

 

1# Commencer sans se tromper

Quand on commence quelque chose de nouveau, on a toujours peur de mal faire.

Vous pouvez trouver beaucoup d’informations sur le sujet. Sur internet, dans des livres, dans des publicités.

Certainement même trop comme souvent maintenant. Et vous ne savez pas par où commencer ? Par quel bout prendre tout cela ?

Nous avons donc élaboré un plan très simple. LA méthode infaillible que tout le monde devrait suivre.

Et je vais vous apprendre quelque chose. Ce n’est pas révolutionnaire ! C’est naturel et c’est du bon sens tout simplement.

Identifier le mode de compostage qui vous correspond devient un véritable jeu d’enfant. Et Vous saurez donc quel type de composteur vous est le plus adapté.

Vous pourrez donc ensuite choisir un modèle sans aucun problème ! Tout simplement parce que vous serez totalement rassuré. Vous allez savoir le pourquoi, et le comment.

Si vous suivez notre plan, c’est la garantie que ça va fonctionner chez vous.

 

2# Identifier le type de compostage

Donc vous êtes peut-être un peu perdu aujourd’hui.

Nous avons de nombreuses solutions pour faire du compost maison. C’est vrai. Et ce n’est pas si simple de s’y retrouver au premier coup d’œil.

Comment vous pouvez savoir vers quel type de compostage vous orienter ?

Vous allez voir que finalement c’est facile.

Les choses qui fonctionnent sont très souvent les plus simples. Mais on ne voit pas forcément que ce sont aussi les plus évidentes.

Notre philosophie est de ne pas se prendre la tête.

On adopte la bonne démarche et avec les bons outils.

Et quand cela veut dire laisser juste faire la nature c’est encore mieux !

Maintenant que vous êtes arrivés là, vous savez plusieurs choses. Il y a deux outils essentiels pour optimiser le travail de la nature dans le processus du compostage.

Le premier outil c’est l’humain : vous, nous. Et le second c’est le composteur.

Et pour bien démarrer, il faut se poser les bonnes questions. Ca commence par analyser simplement votre situation et vos besoins.

Pour faire du compostage, vous ne pouvez pas adopter la même pratique si vous êtes en maison ou en appartement. Ou si vous avez un extérieur ou non. Si cet extérieur est un petit ou un grand jardin. Ou alors si vous avez une terrasse ou un balcon. Et si vous êtes seul ou en couple ? Ou si vous êtes une famille de quatre personnes ou plus ?

Ce sont les critères de bon sens dont il faut absolument tenir compte.

Vous identifiez rapidement si vous allez mettre en place un :

  • Bac à compost (jardin),
  • Composteur rotatif (jardin ou terrasse),
  • Lombricomposteur ou vermicomposteur (terrasse, balcon ou intérieur),
  • Bokashi (balcon ou cuisine).

Ce serait quand même dommage de vous tromper. Vous allez éviter plusieurs catastrophes dont voici quelques exemples. Vous ne ferez pas l’erreur d’installer un bac à compost inutilisable sur votre terrasse en béton. Ni ne transformerez votre composteur pour faire de l’élevage de rongeurs affamés. Et Vous n’échouerez pas non plus en obtenant une espèce de macération puante dans votre cuisine.

Notre objectif est que tout le monde réussisse.

Et on le répète, ce n’est rien de bien compliqué quand on a les bonnes informations et les conseils qui vont avec.

Vous allez pouvoir découvrir tout cela dans notre premier guide pour choisir le mode de compostage.

 

3# Acheter ou fabriquer son composteur

Maintenant vous savez clairement quelle méthode de compostage mettre en place chez vous.

Mais vous devez vous demander comment choisir un modèle ? Ou alors si vous êtes bricoleur, comment le fabriquer ?

Pour choisir, vous allez pouvoir bénéficier de nos nombreuses fiches produits complètes et actualisées.

On vous détaille :

  • Les matériaux (bois ou plastique),
  • Les tailles et les volumes,
  • Tous les points forts,
  • Tous les points faibles,
  • La synthèse des critiques et des avis,
  • Les astuces.

Tout ce qu’il faut pour vous orienter vers le modèle idéal. Aussi bien pour les bacs à compost, les composteurs rotatifs, les lombricomposteurs. Ou plus spécifiquement sur les composteurs d’appartement avec les Bokashis.

Ensuite, il est tout à fait possible de fabriquer son composteur en étant un peu bricoleur.

Mais il y a un hic… Tous les modèles ne s’y prêtent pas. C’est bien entendu le bac à compost dont on parle en général dans ce cas-là. Ce sera le plus facile, avec quelques planches en bois bien choisies. Voire de la récupération de palettes. En fonction de vos aptitudes et de votre savoir-faire, votre modèle plus ou moins fonctionnel. Aérations, couvercle, porte de récupération. On peut tout prévoir.

L’autre possibilité est de concevoir un lombricomposteur. Mais cette fois-ci, c’est le plastique qui est privilégié. Et vous vous doutez que les contraintes de fabrication sont un peu plus complexes.

Dans les 2 cas, nous avons préparé de nouveaux guides sur le sujet. Ça va sortir très bientôt !

Alors achat ou fabrication ? Cela reste donc une question à laquelle répondre.

Mais ce n’est pas la seule solution pour disposer d’un de ces conteneurs.

Et on va plus loin ! On vous dit tout sur les astuces pour vous faire rembourser un composteur avec ce guide.

 

4# Démarrer le compostage

OK, ça y est, vous avez votre conteneur !

Mais attention, il faut faire une chose importante avant de commencer !

Il faut choisir où placer votre composteur.

Surtout, vous devez le faire avant le premier remplissage de votre bac à compost. Ce type de composteur ne peut pas être déplacé lorsqu’il est plein. Il est préférable de considérer cette contrainte comme une règle incontournable. Quelle que soit sa taille et son volume. Dans le cas contraire, vous prenez le risque d’abîmer ou de détériorer votre conteneur !

Le composteur rotatif reste déplaçable. Mais cela va dépendre de toute façon de son poids. Et du support sur lequel il est posé également.

Les lombricomposteurs peuvent être déplacés la plupart du temps. Mais là aussi, le poids et le volume seront des facteurs clés.

Donc comme on ne veut pas se compliquer la tâche. Il n’est pas question d’éventrer votre composteur à cause d’une mauvaise manipulation. Vous ne voulez pas répandre votre compost en cours de maturation en plein milieu du jardin ou de la terrasse. Ni vous blesser, comme vous faire mal au dos par exemple.

Nous sommes tous des gens prévoyants. Et nous voulons tous éviter toute difficulté prévisible. C’est pourquoi nous vous conseillons fortement de régler ce point dès le départ. Idéalement au moment du choix du conteneur. Et sinon en dernier lieu, juste après l’avoir monté.

Pour vous aider à déterminer où placer votre composteur, nous avons rédigé ce guide qui traite de tous les cas de figure. En fonction du type d’appareil, les critères à prendre en compte sont différents. Nous vous expliquons tout cela en détail dans cet article.

Une fois que tout est installé et placé au bon endroit, vous pouvez démarrer le remplissage.

On ne va pas le détailler ici, mais l’amorçage est un peu différent d’un type de conteneur à l’autre. Donc là, il faut vous référer à l’article dédié. Nous avons préparé un guide spécial qui va être publié très prochainement.

 

5# Bien trier ses déchets

Ce qui va suivre est toujours aussi important.

Vous avez tout fait comme il faut. Vous avez identifié le type de compostage adapté. Vous avez fait l’acquisition d’un modèle. Ou vous l’avez fabriqué vous-même. Bref vous en avez un, ou peut être plusieurs même !

Vous l’avez monté, installé et placé.

Tous les voyants sont au vert ! Vous êtes sur la ligne de départ, prêts à recycler vos déchets.

Vous avez même peut-être même commencé à mettre de côté vos déchets de cuisine ou de jardin depuis quelques jours. Vous êtes chauds bouillants !

Alors vous l’avez compris, bien composter, ça s’apprend.

C’est simple mais c’est du bon sens. Vous ne devez surtout pas jeter tout ce que vous voulez. La qualité du compost que vous produisez dépend tout simplement des déchets que vous y ajoutez.

Vous avez entendu parler des déchets verts humides et des déchets bruns secs ?

  • Verts humides : riches en azote, ils servent de nourriture à tous les micro-organismes pour être progressivement transformés. Ce sont les épluchures de fruits et de légumes, le marc de café, …
  • Bruns secs : riches en carbone, ils donnent de la structure tout en permettant une meilleure aération et un bon contrôle de l’humidité. Ce sont le papier, le carton, les feuilles mortes, la paille, …

Vous trouvez toutes les informations dans ce guide pour savoir quoi mettre dans un composteur. En fonction du type de conteneur, vous saurez ce qui est autorisé ou non.

Le tri de vos biodéchets est donc primordial.

 

6# Réussir et entretenir son compost

Et il nous reste plus qu’à vous dire comment réussir votre compost. Comment obtenir la meilleure qualité qui soit.

On vous explique simplement comment appliquer les meilleures pratiques d’un véritable maître composteur. Le respect de ces techniques et du savoir-faire est la clé.

Voici les 7 conseils incontournables et essentiels à suivre :

  • Respecter les proportions verts/bruns pour équilibrer les apports,
  • Recouper les déchets en petits morceaux,
  • Remuer régulièrement pour aérer,
  • Surveiller l’humidité,
  • Eviter certains déchets,
  • Proscrire les déchets interdits,
  • Rendre visite à son compost régulièrement.

Entretenir son compost n’est pas compliqué.

Les règles d’or du compostage sont détaillées dans notre guide.

Nous en avons profité pour y ajouter les réponses d’expert aux questions récurrentes.

Vous mettez en place facilement les conditions favorisant la décomposition. Et vous réalisez un compost haut de gamme pour vos plantes.

Qui peut faire du compost maison ?

En 2022 et depuis plusieurs années maintenant, vraiment tout le monde peut faire du compost chez soi.

Comme nous vous le détaillons dans notre site, il y a toujours au moins une solution pour vous.

Une pratique adaptée à votre mode de vie et à votre foyer :

  • célibataire, veuf, séparé, marié, en couple,
  • étudiant, actif ou retraité,
  • 1, 2, 3 personnes ou plus encore,
  • en village, en petite ville, en grande et très grande ville, en agglomération dense,
  • à la campagne, en bord de mer, à la montagne,
  • en métropole ou dans les DOM et les TOM.

Un type de composteur adapté à votre lieu de vie :

  • Maison avec jardin ou maison sans extérieur,
  • Appartement avec terrasse, avec balcon ou sans extérieur également,
  • lieu de vie spacieux ou sans beaucoup d’espace.

Si vous cherchez encore ce qui pourrait vous empêcher de composter, la réponse est “absolument rien du tout” !

Quand peut-on faire du compost maison ?

La réponse ?

Il n’y a pas de piège… On peut faire du compost maison tout le temps bien sûr ! Quelle que soit la saison.

Donc si vous avez envie de vous y mettre, surtout n’attendez pas. Il n’y a aucune raison d’attendre !

Et contrairement à ce que vous pourriez croire, il n’est pas plus intéressant de commencer au printemps plutôt qu’en automne.

Ce serait plutôt le contraire.

Ce qui peut faire penser au printemps est certainement lié à la météo et à la température.

Effectivement, pour un conteneur d’extérieur (bac à compost et composteur rotatif), la chaleur du printemps et de l’été va favoriser le processus de décomposition.

En automne et en hiver, les températures sont plus froides. Et donc l’activité sera moindre. Mais le processus se déroule toujours, à son rythme !

Mais ce n’est pas tout… Compte-tenu du temps de maturation, si vous pensez utiliser votre compost pour votre jardin potager, vous avez tout faux en démarrant au printemps. Il faut même plutôt commencer en automne dans ce cas-là. Et vous obtiendrez un amendement mûr à point. Prêt à booster vos plants de légumes !

Je pense que vous l’avez deviné. Il n’y a pas de piège pour cette question.

L’important est de commencer. Peu importe quand vous le faites. Il faut amorcer la machine. Et cela dès que vous le pouvez, quelle que soit la saison.

C’est encore plus vrai pour les modèles d’intérieur. Les températures extérieures ont beaucoup moins d’impact sur eux. Donc avec les lombricomposteurs et les Bokashis, c’est vraiment toute l’année, sur le même rythme.

En plus de cela, nous produisons des déchets organiques toute l’année. Il est donc important de les réduire et de les recycler toute l’année.

Nous avons besoin des bénéfices du compostage toute l’année. Peu importe votre type de composteur. Et on utilise son compost toute l’année également.

Utiliser son compost

Quand vous en arrivez là, c’est le top !

Vous avez votre propre compost maison. Tout beau, tout chaud, chargé à bloc de nutriments. Que du bonheur pour vos plantes ! Et pour vous, tout simplement parce que vos plantes vont bien vous le rendre.

Vous allez pouvoir :

  • Protéger et nourrir le sol,
  • Fertiliser le sol,
  • Optimiser la croissance des plantes.

Les usages sont multiples et redoutablement efficaces. Ils sont adaptables à différents types de plantes, au jardin, au potager.

Vous avez deviné, nous avons aussi un guide détaillé sur ce sujet. Vous l’avez compris, nous ne faisons pas les choses à moitié !

Vous y trouverez des informations pour prendre soin de :

  • Plantes en pot et en jardinière,
  • Massifs et haies de votre jardin,
  • Légumes de votre potager,
  • Arbres et arbustes,
  • Gazon.

 

Vous avez maintenant toutes les clés !

Nous espérons que notre site est le plus complet et accessible possible pour vous aider.

Nous y travaillons beaucoup et le tenons à jour des dernières informations.

A vous de jouer ! Prêt ? Alors go pour trier, réduire vos déchets et composter !