Accueil » Comment Utiliser Le Compost

Comment Utiliser Le Compost ?

Maintenant que vous compostez vos déchets organiques et que vous êtes entrés dans une démarche écoresponsable, vous commencez à vous poser des questions sur la façon d’utiliser au mieux le compost que vous allez obtenir !

Ce fertilisant 100% naturel que vous êtes en train de produire chez vous à partir de vos biodéchets est l’élément idéal pour prendre soin de toutes vos plantes d’ornement, vos jardinières et votre jardin potager.

En fonction de sa maturité, vous allez pouvoir l’utiliser de différentes façons.

Nous allons en profiter pour vous rappeler également tous ses bienfaits.

Alors suivez le guide !

les composteurs les guides

Comment savoir si mon compost est mûr ?

C’est la première chose à déterminer pour pouvoir correctement utiliser votre compost. Vous allez voir ce n’est pas du tout compliqué. C’est juste une question d’observation entre la couleur, l’odeur et la texture.

Votre compost est mûr si :

  • il sent bon comme du humus. Une odeur de sous-bois en forêt. Vous voyez ? Enfin vous sentez ?
  • sa texture est homogène,
  • sa couleur est brune, plutôt sombre.

Avec ces critères vous êtes maintenant capables de déterminer si votre compost est mûr ou non. En règle générale, il vous faudra entre 6 et 9 mois pour obtenir un compost mûr avec un bac à compost ou un composteur rotatif. Vous le prélevez dans la partie basse du composteur, celle qui est la plus décomposée.

Ce sera de l’ordre de 1 à 2 mois avec un lombricomposteur. On ne parlera que de la version mûre dans ce cas étant donné la rapidité de transformation et de la méthode particulière de prélèvement liée aux vers.

Donc avant d’en arriver là, votre compost est encore jeune si :

  • l’odeur n’est pas très agréable,
  • sa couleur et sa texture sont encore hétérogènes : vous distinguez encore les déchets, même grossièrement parce qu’ils ne sont pas encore totalement dégradés.

Et si en plus vous avez la possibilité de faire reposer votre compost ou votre lombricompost sur une longue période, par exemple sur année complète, vous allez obtenir un produit qui s’apparente à du terreau. Là aussi son utilisation est différente. Nous allons pouvoir aborder ce sujet tout de suite.

coupe de composteur

Les différentes façons d’utiliser le compost

Protéger et nourrir le sol

C’est avec un compost jeune ou demi-mûr que vous allez pouvoir protéger et nourrir le sol. Après un minimum de 3 mois de maturation, vous pouvez l’épandre sur quelques centimètres sur le sol et sans l’enfouir. Mais attention à ce qu’il ne soit pas en contact direct avec les plantes ou leurs racines. Comme il est très riche en nutriments, vous prendriez le risque de les brûler.

Vous procédez comme cela en général en automne au moment du paillage pour protéger vos plantes des températures hivernales, tout en les nourrissant progressivement par diffusion lente des nutriments. Le compost aura également tout le temps de terminer sa décomposition et d’arriver mûr à point au printemps pour la reprise d’activité des végétaux.

Fertiliser le sol

La fertilisation de vos sols doit être réalisée à partir de compost mûr. Donc ce sera possible à peu près au bout de 6 mois de maturation. Vous ne devez pas l’utiliser seul mais avec de la terre, avec pour proportion un tiers de compost pour deux tiers de terre. Ce mélange est vraiment parfait pour planter ou rempoter vos plantes ou alors avant de semer.

Optimiser la croissance des plantes

Vous allez améliorer et booster la croissance de vos plantes avec du vieux compost qui aura reposé suffisamment longtemps pour s’apparenter à du terreau. Il vous faut donc une maturation longue d’au moins 12 mois et idéalement 18 mois. Vous serez alors en mesure de l’utiliser tel quel pour vos plantes sans avoir besoin de le mélanger à de la terre.

jardinage plante

Le meilleur modèle de composteur de chaque catégorie

BAC A COMPOST

4smile kompo 300

Note globale : 4.4 out of 5 stars (4,4 / 5)

Volume : 300 L

Matériaux : Plastique

COMPOSTEUR ROTATIF

UPP Composteur Rotatif

Note globale : 4.1 out of 5 stars (4,1 / 5)

Volume : 2 x 105 L

Matériaux : Plastique 100% recyclé, métal enduit

LOMBRICOMPOSTEUR

Wormbox Lombricomposteur 4 plateauxvert

Note globale : 4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)

Nb de Plateaux : 2 à 4

Matériaux : Plastique recyclé

Français / Garantie 15 ans

COMPOSTEUR D’APPARTEMENT

Skaza Bokashi Organko

Note globale : 4.6 out of 5 stars (4,6 / 5)

Volume : 16 L

Matériaux : Plastique

Comment utiliser le compost en fonction des plantes ?

Plantes en pot et jardinière

Remplacer les 2 à 3 premiers centimètres de terre par du compost mûr pour les plantes en pot et les jardinières. Ou n’utiliser que du compost longtemps maturé « façon terreau » pour planter ou rempoter vos plantes. C’est l’idéal aussi pour les semis.

Massifs et haies de jardin

Répandre environs 3 centimètres de compost aux pieds de vos plants. Si vous êtes en automne, cela peut être du compost jeune et vous pouvez l’utiliser pour faire du paillage et passer l’hiver. Si vous êtes au printemps, c’est obligatoirement du compost mûr que vous incorporez à la première couche de terre par griffage (toujours avec le maximum de précaution pour ne pas abîmer les racines et ne pas blesser vos plantes).

Légumes du potager

La première option est là aussi de le répandre aux pieds de vos jeunes pousses si vous les avez déjà plantées et de l’incorporer légèrement à la terre. La seconde option est de préparer votre mélange avec 25% de compost et 75% de terre et de l’utiliser pour les planter.

Arbres, arbustes, rosiers et vivaces

Etaler sur le sol en une couche d’épaisseur de 3 à 5 centimètres. En mode paillage sur un sol propre, désherbé et légèrement biné pour faciliter l’absorption des éléments nutritifs.

Gazon

Après la scarification de la pelouse au printemps (terme barbare mais travail essentiel pour la bonne santé de votre gazon), répartir entre 2 et 5 litres de compost par m².

jardinage enfants

Comment fabriquer du terreau de rempotage ?

Vous pouvez fabriquer votre terreau de rempotage à partir d’un mélange de votre terre de jardin et de compost :

  • si la terre est lourde et compacte : 50% de terre de jardin avec 25% de compost et 25%de sable,
  • si la terre est légère et friable : 65% de terre de jardin avec 35% de compost.

Avec cela, vous n’avez pas besoin d’attendre une maturation longue pour obtenir du terreau comme nous vous l’expliquions en début d’article. Vous avez votre terreau maison prêt à l’emploi. A vous de jouer!

Pour aller plus loin dans la gestion des déchets

Plusieurs sites institutionnels sont là pour nous accompagner dans la transition écologique et dans la gestion de nos déchets :