blogzero dechet pratique

La démarche Zéro Déchet

demarche zero dechet

Afin de bien démarrer ce guide du débutant zéro déchet, voyons ensemble les bases de la démarche. Il s’agit de la théorie des 5R qui vient de Béa Johnson, une véritable référence de cette discipline maintenant très répandue. Pour aller à l’essentiel et comprendre la philosophie de base, les 5R reprennent les 5 questions à se poser avant de faire un achat. Son principal objectif est d’éviter de produire un déchet et sinon de faire en sorte que ce déchet soit éliminé ou minime. Ces R correspondent à la première lettre de 5 termes anglosaxons. Nous reprenons leur définition en français, les actions associées sont à réaliser dans l’ordre indiqué.

1. Refuser (refuse)

Action la plus simple mais socialement assez compliquée. Le principe est de refuser les publicités, les emballages, les cadeaux promotionnels comme les échantillons, ou tout objet qu’on pourrait vous offrir. On évite ainsi toute consommation indirecte et tout déchet inutile.

2. Réduire (reduce)

On va réduire au maximum la quantité de nos déchets. Pour cela on va chercher à réduire sa consommation d’une part et également mieux consommer en choisissant mieux les emballages, les matériaux d’autre part. La plastique est par exemple le matériau à proscrire au maximum lorsque c’est possible.

3. Réutiliser (reuse)

Pour tous les objets dont on ne peut pas se passer, ceux dont on a vraiment besoin, on va essayer de prolonger leur durée de vie. On va donc faire en sorte de les réparer. On va plébisciter tout ce qui n’est pas jetable. Et également préférer les achats de seconde main plutôt que du neuf.

4. Recycler (recycle)

Quand on est arrivé au bout du bout de l’utilisation d’un objet, on essaie de le recycler. On fait le tri qui va bien et on le place dans le conteneur prévu à cet effet.

5. Composter (rot)

On faire en sorte de composter nos déchets biodégradables. On parle donc ici des déchets de cuisine et des déchets du jardin.

La synthèse des 5R

Vous l’avez compris, les étapes Refuser et Réduire concernent la limitation des déchets. L’étape de Réutiliser est bien entendu focalisée sur une consommation responsable en prévention de l’environnement et de ses ressources. Les étapes Recycler et Composter concernent enfin le traitement des déchets pour leur donner une seconde vie.

C’est donc pour cette dernière étape de la théorie des 5R que notre équipe vous apporte toutes ses connaissances, ses conseils et ses guides sur le compostage maison.

Les 10 Conseils du Débutant Zéro Déchet

zéro déchet

A première vue, la démarche zéro déchet est quelque chose qui parait compliqué et très contraignant à atteindre. Surtout quand on débute dans une société de surconsommation comme la notre. Voici les 10 conseils qui vont vous permettent de commencer facilement et progressivement.

1. Ecrivez votre « Pourquoi »

Quelle est la raison pour laquelle vous avez décidé d’opter pour le zéro déchet ?
Le fait de l’écrire renforce votre détermination et vous donne un point de repère à chaque fois que vous avez besoin de motivation.

C’est peut-être parce que vous vous souciez de l’environnement, que vous voulez économiser de l’argent ou que vous voulez éviter les toxines présentes dans les plastiques. Toutes ces raisons sont valables. Celles qui vous touchent personnellement auront plus de poids.

Référez-vous à ce « pourquoi » lorsque vous avez besoin d’inspiration ou lorsque les choses se compliquent. Ca va vous aider à rester motivé !

2. Commencez par éliminer les articles à usage unique

Les déchets sont partout, alors avant de vous surcharger, concentrez-vous sur l’élimination des objets à usage unique. Que cherchez-vous le plus souvent ? Les ustensiles en plastique, les serviettes en papier, les bouteilles d’eau en plastique ?

N’hésitez pas à vous observer pendant une semaine et à faire un audit de vos déchets. Cela vous aidera vraiment à voir d’où ils viennent, et ce qu’il faut exactement éliminer.

3. Utilisez ce que vous avez

Vous n’avez pas besoin d’acheter de nouveaux articles pour être zéro déchet. Regardez autour de vous : Quels sont les outils zéro déchet que vous avez déjà ? Un outil zéro déchet est un objet qui va vous permettre d’éviter de produire de nouveaux déchets. Vous en possédez certainement déjà.

Les bocaux en verre vides sont parfaits pour conserver les aliments secs en vrac, les friandises maison, les restes, le compostage sur le pouce ou une bouteille d’eau improvisée. Une vieille chemise peut être transformée en sac à fruits et légumes réutilisable, ou découpée en mouchoirs ou en chiffons. Les couverts réutilisables de votre cuisine peuvent servir d’ustensiles à emporter.

Vous n’avez pas besoin de sortir et d’acheter tout un tas de nouvelles choses – soyez créatifs !

4. Achetez d’abord des articles d’occasion

Lorsque vous devez acheter un article, consultez d’abord les friperies locales. Vous y trouverez peut-être ce dont vous avez besoin (à un prix bien inférieur). Les articles vendus dans les magasins d’occasion ont déjà été fabriqués et il n’est donc pas nécessaire de gaspiller de nouvelles ressources pour les créer. De plus, vous évitez que des articles en parfait état ne soient mis en décharge.

5. Attendez… et attendez encore

Lorsque vous voyez un article qui vous plaît ou que vous désirez, demandez-vous si vous en avez vraiment besoin. Éloignez-vous de l’article et attendez quelques jours (je recommande 30 jours !). Cela vous permettra d’éviter la surconsommation. Si vous avez besoin d’un article, demandez toujours à vos amis et à votre famille avant de l’acheter.

Par exemple, votre machine à café vient de se casser ? Demandez à votre sœur si elle en a une de rechange. Cela vous permettra de faire des économies et de ne pas gaspiller de nouvelles ressources.

6. Apprenez à faire les choses vous-même

La plupart des produits de toilette, du maquillage et des aliments transformés sont emballés dans du plastique. Vous pouvez réduire considérablement ce type de déchets en apprenant à faire les choses vous-même.

Laissez tomber les plats à emporter et préparez un repas fait maison pour le dîner ! Bien sûr, il existe maintenant aussi des plats à emporter sans déchets. Remplacez le dentifrice traditionnel par un dentifrice ou un bain de bouche sans déchets. Apprenez à faire vos propres beurres de noix et votre propre lait de noix de cajou. Les possibilités sont infinies.

7. Impliquez-vous dans votre communauté

Votre communauté peut vous aider à accomplir tant de choses. C’est un excellent moyen d’inciter vos amis, votre famille et vos voisins à réduire leurs déchets. Vous serez en mesure de constater un impact local impressionnant !

Voici quelques façons de vous impliquer dans votre communauté :

  • Soutenez votre magasin d’alimentation en vrac local, votre marché de producteurs et/ou votre jardin communautaire.
  • Impliquez-vous auprès des autorités locales et parlez de tout ce qui concerne le zéro déchet.
  • Planifiez un échange de vêtements ou organisez un nettoyage.
  • Envoyez aux entreprises locales des courriels sur leurs politiques en matière d’emballage ou de conteneurs.

8. Trouvez votre groupe de soutien

Que ce soit en ligne ou avec des amis ou de la famille, avoir un groupe de soutien est important. Ce sont les personnes avec lesquelles vous pouvez parler de tout ce qui concerne le zéro déchet.

Si vous vivez chez vos parents, ou si vous avez une famille, faites-les participer ! Donnez-leur ces conseils pour passer au zéro déchet tout en vivant à la maison, expliquez-leur le mouvement zéro déchet et pourquoi il est important pour vous et voyez s’ils seraient prêts à participer.

9. Appréciez ce que vous possédez

Notre société est prompte à jeter les objets lorsqu’ils se cassent ou ne fonctionnent plus. Défiez le consumérisme en développant une relation avec vos objets. L’achat de produits conçus pour durer vous fera également économiser de l’argent à long terme. Si un objet se casse, prenez le temps de le réparer ou de le réutiliser. Si vous traitez vos articles avec soin, il y a de fortes chances pour qu’ils durent beaucoup plus longtemps.

10. Faites du compostage

Le compostage est formidable pour l’environnement. Il est important de pouvoir redonner une nouvelle vie à tous les déchets biodégradables que nous produisons. Nous évitons de remplir nos poubelles et de saturer les décharges avec un processus 100% naturel. Nous vous conseillons évidemment toutes les informations que vous consulter sur notre site sur le compostage à la maison.

Faire preuve de bon sens

Pour conclure cet article, le plus important est de faire preuve de bon sens en mettant en place des actions et des habitudes saines dans notre quotidien. Tout ce qui peut être mis en œuvre par chacun et chacune d’entre nous pour la protection de l’environnement est positif. L’idée n’est pas de devenir un fanatique du zéro déchet, les extrêmes ne sont jamais bénéfiques quel que soit le sujet. Mais si tout le monde fait un petit effort, un petit geste pour réduire ses déchets alors la planète se portera mieux !

Ce guide du débutant Zéro Déchet vous donne les bases et les principes. Si vous voulez en savoir encore plus sur le sujet, nous vous conseillons le site de l’association Zero Waste France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire