blogpurin compost plante jardin

Purins et composts de plantes : à quoi servent-ils au jardin ?

Depuis l’interdiction des pesticides pour les particuliers, les jardiniers amateurs ont de plus en plus recours à des solutions alternatives et écologiques. Parmi eux, les purins de plantes : simples à réaliser, économiques, biologiques… Ils peuvent agir comme engrais, répulsifs ou fongicides. Découvrez leurs utilisations.

Les engrais pour plantes sont souvent présentés comme de vieux remèdes de grand-mère.

Cependant, la plupart d’entre eux ont été expérimentés pour la première fois dans les années 1990 et 2000.

La recherche scientifique n’a pas confirmé leur efficacité, mais les conseils sur leur utilisation sont largement partagés par les jardiniers amateurs et les jardiniers plus expérimentés.

D’un jardin à l’autre, d’une culture à l’autre, les résultats ne sont pas toujours similaires.

Nous vous conseillons d’essayer différents purins en fonction des plantes sauvages disponibles dans votre région et de voir ce qui fonctionne le mieux pour vos plantations.

Dans tous les cas, les engrais végétaux, riches en minéraux et en azote, ont des propriétés fertilisantes indéniables.

Ils favorisent la croissance des plantes, structurent le sol et renforcent la résistance aux agressions extérieures. En général, ils agissent de manière préventive plutôt que curative.

Si vous souhaitez utiliser vos plantes à des fins décoratives, n’hésitez pas à consulter cette gamme exclusive de Porte Plante ! Un moyen unique de disposer ses fleurs et végétaux favoris !

 

Quel est le processus de fabrication d’un engrais végétal ?

Le processus est le même quelle que soit l’usine utilisée pour l’engrais liquide. Elle consiste à faire macérer les plantes dans l’eau pour en extraire le maximum de principes actifs.

Certains engrais liquides sont disponibles dans le commerce mais peuvent être fabriqués à la maison.

Une solution 100% écologique et économique !

  1. Utilisez 1 kg de plantes fraîchement récoltées pour 10 kg d’eau (de préférence de l’eau de pluie).
  2. Vous pouvez également utiliser 200 g de plantes séchées au lieu de plantes fraîches. Il est ainsi possible de produire votre engrais liquide à tout moment de l’année. Veuillez noter que la macération ne peut avoir lieu qu’à une température ambiante comprise entre 10 et 23 °C.
  3. Laissez les plantes avec l’eau dans un récipient fermé et non métallique.
  4. Remuez le mélange quotidiennement. Après quelques jours, des bulles se forment : la fermentation est en cours !
  5. Après une semaine à dix jours, les bulles disparaissent : l’engrais liquide est prêt.
  6. Conservez ces récipients à l’abri de la lumière, dans un endroit frais, comme une cave, dans des récipients hermétiques. Le compost peut être utilisé pendant plusieurs mois.

Une fois préparé, le mélange doit être dilué dans 5 à 10 fois son volume d’eau pour l’arrosage au pied de la plante, ou pulvérisé en solution pure et dilué directement sur la plante.

Attention, un peu de purin peut avoir pour effet de brûler la plante, renseignez-vous avant de le pulvériser directement sur la plante.

Ne faites jamais macérer plusieurs plantes en même temps. Créez un engrais liquide par plante. Vous pouvez ensuite les mélanger lors de l’arrosage.

 

Quel engrais végétal pour quelle utilisation ?

Vous trouverez ci-dessous les utilisations des différentes boues, partagées par les jardiniers amateurs et expérimentés.

Ils peuvent varier d’une culture à l’autre, l’utilisation du compost n’est pas une science exacte mais plutôt une expérience.

Certains engrais liquides peuvent être complémentaires et fournir une solution nutritive qui répond aux besoins essentiels de la plante. Il est très courant de mélanger du purin d’ortie avec du purin de consoude.

 

Purin d’ortie

  • Propriétés : fertilisant, stimulant, répulsif.
  • Utilisations : fortifiant pour les plantes, stimulant pour la replantation et la transplantation.
  • Prévention : pucerons, tétranyques

Purin de pissenlit

  • Propriétés : fertilisant, stimulant
  • Utilisations : stimule la croissance, renforce les défenses immunitaires de la plante.

Fumier de sureau

  • Propriétés : fongicide, insecticide
  • Utilisations : aide les plantes à pousser, renforce leur système immunitaire, éloigne les rongeurs.
  • Prévention : chenilles, pucerons, éloigne certains rongeurs.

Fumier d’ail

  • Propriétés : fongicide, insecticide
  • Utilisations : repousse certains insectes, améliore la résistance des plantes.
  • Prévention : acariens, pucerons, cloques du pêcher, mildiou, oïdium.

Bouse de fougère

  • Propriétés : insecticide, répulsif, fertilisant.
  • Utilisations : stimule les défenses naturelles des plantes.
  • En prévention : pucerons, taupes, etc.

Bouse de noix

  • Propriétés : insecticide
  • Utilisations : repousse certains insectes
  • En prévention : pucerons, chenilles.

Fumier de consolation

  • Propriétés : fertilisant, stimulant
  • Utilisations : nourrit la plante, régule, renforce la plante contre les attaques extérieures, améliore la structure du sol.

Fumier de prêle

  • Propriétés : fongicide
  • Utilisations : rend la plante plus résistante aux champignons.
  • Prévention : mildiou, tavelure, rouille, cloque du pêcher.

 

Précautions à prendre avec les engrais liquides d’origine végétale

Pendant plusieurs années, les engrais d’origine végétale, notamment le purin d’ortie, ont été au centre d’une bataille législative visant à les interdire.

L’utilisation et la commercialisation du purin d’ortie sont enfin autorisées, après une quinzaine d’années de querelles juridiques. Cet épisode est appelé la « guerre des orties ».

Les critiques ont fait valoir que son efficacité n’était pas prouvée. Ses partisans ont fait valoir qu’il pouvait faire des miracles dans le jardin, et qu’en tout état de cause, il ne pouvait « faire aucun mal ».

 

La fabrication d’engrais liquide d’origine végétale vient en complément du compostage maison. Le compost obtenu est un amendement dont les bienfaits s’ajoutent à ceux de ces engrais. Les usages pour le jardinier sont vraiment complets pour le plus grand bonheur des plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire